Home Développement Pers 3 Méthodes Pour Vous Aider à Maitriser Votre Stress

Selon l’OSHA, 22% des travailleurs européens souffrent du stress. 1 personne sur 4, c’est énorme !
Surtout en sachant que le stress est quelque chose que l’on connait toute sa vie. Pas de chance si vous en souffrez, vous ne pourrez jamais vous en séparer.

Et je dois dire que c’est tant mieux. Il est l’élément essentiel qui vous permet de devenir l’acteur principal de votre vie.

Il vous permet de passer à l’action, d’être réactif.
Il peut vous sauver la vie en démultipliant votre concentration s’il y a danger.
Il est capable de faire que vous vous surpassiez, en boostant les réactions de votre corps.
C’est aussi lui qui peut vous donner la force de rester éveillé même après 20 heures de travail, tout ça pour atteindre vos rêves ….

Mais, mal géré il peut aussi faire tout le contraire. Et littéralement vous pourrir la vie …

Pour cette raison, ne cherchez pas à le supprimer, mais au contraire à l’apprivoiser. Une fois que vous êtes capable de le maitriser, il devient votre allié le plus précieux.
Voilà  3 méthodes pour vous familiariser avec :

#1 Créer vos ancrages

Le principe d’un ancrage est d’associer un mot, un geste, une image ou même les trois en même temps à une sensation particulière. Comme le calme.

Votre inconscient procède toujours de cette manière, même si vous ne vous en rendez pas compte.
Que se passe-t-il lorsque vous voyez un de vos proches en début de soirée, après une dure journée ? Votre meilleur ami ? Je suis sûr que comme moi, vous ne pouvez pas vous retenir de lui sourire … Parce que vous êtes heureux de le voir.

Et ça, même si votre journée était vraiment mauvaise.
Voilà le pouvoir d’un ancrage.

A contrario, imaginez que vous croisez cette personne que vous haïssez de bon matin … Juste de quoi vous mettre de mauvaise humeur pour le reste de la journée, non ?

Les ancrages utilisent donc ce processus naturel pour vous calmer.

#2 Jouez avec les structures de vos sensations

Pour votre cerveau, chaque pensée a une structure spécifique. Même les sensations.

Fermez les yeux, et ressentez le calme.

  • D’où provient-il ?
  • Donnez-lui une forme. Peut-être qu’il commence juste en dessous de votre gorge, et s’étend sur tout votre torse ?
  • Donnez-lui une couleur. À quoi vous fait penser le calme ? Un mélange de bleu nuit ? Ou peut-être même du rose ?
  • Jouez avec cette sensation : augmentez sa taille, changez sa couleur ….

Vous pouvez aussi aller jusqu’à lui donner une texture.
Dans mon cas, j’ai l’impression de ressentir de la soie, trouvez la texture adaptée à votre ressenti.

#3 Et le dialogue intérieur ?

Mon coup de cœur est cette dernière méthode : la discipline que vous pouvez donner à votre dialogue intérieur.

Vous savez, le dialogue intérieur ! Cette petite voix qui parle tout le temps dans votre esprit. Qui est même en train de lire ce texte dans votre tête.
Eh bien, suivant votre état émotionnel, cette voix va se moduler automatiquement.

Observez comment est votre voix maintenant.
J’imagine qu’elle ne va pas trop vite (exception faite si vous êtes un lecteur rapide, vous l’avez peut-être même supprimé), son ton n’est pas forcément autoritaire.
La voix est peut-être même très agréable à écouter, avec un rythme agréable.

Souvenez-vous d’un moment où vous étiez sous tension. Comment était cette voix ?
Qu’est ce qu’il y avait de différent ?

Peut-être …

  • Le débit,
  • Le ton,
  • Le timbre,
  • Le lieu d’où provient la voix,
  • La personne qui parle

Peut-être que d’un seul coup, vous vous retrouvez avec la voix de votre ancien professeur de math. Ce même professeur qui vous terrifiait à vos onze ans …

Lors d’un moment de stress, cherchez à restaurer les réglages de votre voix calme. Vous serez surpris du résultat ….

Le stress est votre meilleur complice

Apprenez à l’utiliser, et vous mettrez toutes les chances de votre côté pour passer à l’action de la bonne manière, sans trop de stress, ni pas assez.
De cette manière, vous atteindrez vos rêves !

Image credit: 9nong / 123RF Stock Photo