Home Non classé La nuit porte conseil …

Vous connaissez ce dicton populaire ? Autant j’ai beaucoup de mal avec certains, autant j’adhère totalement à celui-là !

La nuit, votre inconscient fait le point. Certains considèrent que les rêves sont en quelque sorte le défouloir de l’inconscient. Ils lui permettent de faire le point sur sa journée. De tout reprendre à zéro …
Classer tout ce qu’il a appris aujourd’hui, pour être prêt à intégrer de nouvelles informations dès le prochain réveil.

La nuit porte conseil …

En s’endormant sur un problème, il arrive quelques fois d’avoir la solution le lendemain. Une fois que l’inconscient à trier et peser le pour et le contre.

Aujourd’hui, je vous propose d’aller plus loin. C’est-à-dire de demander à ce qu’il vous donne cette réponse en rêve.

Vous hésitez entre deux choses ? Vous êtes face à un dilemme cornélien ? Allez vous coucher, suggérez à votre inconscient de faire le meilleur choix possible et de vous donner cette réponse à l’occasion d’un rêve dont vous vous souviendrez le lendemain.

Voilà le programme du jour :-)

Protocole du rêve

Tout d’abord, je vous conseille de déjà maitriser la programmation de rêve. Puisque le système utilisé est presque le même. La différence principale est qu’au lieu de diriger vers un thème de plaisir, vous poserez votre question.

Deuxièmement, je vous suggère vraiment de tenir un carnet des rêves. Je considère ça comme capital.

  • Entrez en transe avant de vous endormir [INDUCTION + FUSIBLES],
  • Demandez à votre Inconscient d’enregistrer la question que vous allez lui poser,
  • Dites là, et utilisez un signaling pour savoir s’il en a bien compris le sens,
  • Suggérez-lui de faire d’abord un 1er rêve avec sa réponse dans SON langage,
  • Puis, un 2nd rêve où il traduira ce rêve de manière à ce que votre conscient puisse le comprendre,
  • Faites un nouveau signaling pour savoir s’il a bien compris ce que vous vouliez,
  • Réveillez-vous.

Donc, je vous conseille de pratiquer cette technique peu de temps avant de vous endormir.

Demandez bien à votre inconscient s’il a compris le sens de votre question.

Suggérez d’abord un 1er rêve où il pourra s’exprimer dans sa logique. Que vous n’allez pas forcément comprendre.

Puis seulement après un 2nd où il traduira d’une manière compréhensible pour vous. Utilisez bien cette méthode en deux étapes ! Et, précisez-lui de faire ce second rêve avant de vous endormir. Et que vous le reteniez au réveil !

Demandez-lui une nouvelle confirmation, vous devez être sûr qu’il ait bien compris ce que vous vouliez.

Une question de réflexion …

Pourquoi passer par votre inconscient pour avoir une réponse précise ? En règle général, il voit les choses d’une manière plus générale que votre conscient. Il a accès plus facilement à différentes données que vous avez pu oublier.
Le fait de lui laisser la nuit avant de donner sa réponse permettra d’en avoir une plus réfléchie qu’avec un simple signaling.

Mais, gardez en tête que la décision que vous prendrez sera la meilleure que vous pouviez prendre en fonction des informations que vous aviez.
Je cherche à tourner cette phrase autrement, mais je n’arrive pas.

Pour faire simple, même si l’avenir vous montre qu’au final, cette décision n’était peut-être pas la meilleure, considérez qu’au moment où vous l’avez prise, elle l’était !
Par rapport aux infos que vous aviez à ce moment précis.

Autre chose …

Il n’y a pas si longtemps, j’ai dû prendre une grosse décision pour mon avenir. Pendant une semaine, je ne dormais presque pas. Je me retournais encore et encore.
Dans mon entourage, on m’a fait remarqué que j’aurai pu simplement utiliser cette technique MAIS …

Lorsque vous devez prendre une décision importante et que vous y réfléchissiez le soir avant de dormir, il y a plusieurs facteurs à prendre en compte …

  • Est-ce que vous pouvez vous permettre de perdre des heures de sommeil ?
  • Est-ce que cette décision n’est-elle pas plus importante que l’efficacité que vous n’aurez pas pendant les prochains jours ?

Je considère cette technique comme étant géniale. Mais, l’inconscient n’est pas tout. Il voit des choses que le conscient ne verra pas. Et inversement.
Tous les soirs, j’ai poussé mon raisonnement au maximum consciemment. Puis, les heures de nuit restantes, j’ai laissé mon inconscient y réfléchir. Pendant une semaine.

De cette manière, j’étais sûr d’avoir englobé un maximum de possibilités pour faire le meilleur choix …

L’auto-hypnose a une grande part de magie. Mais, ne sous-estimez pas la puissance de votre être conscient …

Est-ce que votre inconscient vous a déjà délivré un rêve complètement loufoque en guise de réponse ? L’avez-vous bien compris ?

PS : Il reste encore quelques places dans le Net Training. Rejoignez-le maintenant, parce qu’après il sera trop tard …
Cliquez ici pour obtenir votre place >>