Home Psychologie Le monde est-il vraiment réel ?

Ces derniers temps, on parle souvent d’illusions. Qu’elles soient visuelles, auditives ou sensitives, chacun de nos sens peut nous tromper. Par exemple, on a conscience que notre perception est souvent faussée à cause des effets d’optiques.

Et si on allait plus loin, peut-être que l’on n’a pas toujours conscience des illusions que l’on subit

Et si … la réalité n’existait pas ?
Voilà la question du jour. On rentre en plein dans la philosophie …

Mais avant d’aller plus loin, je tiens à vous prévenir. La notion que l’on essaie de définir dans cet article a été travaillé et retravaillé depuis des millénaires. En fait, depuis la Grèce Antique …
Chaque terme utilisé a une signification totalement contradictoire suivant le courant de philosophie. Donc prenez chaque mot avec des pincettes.

Comment pouvons-nous définir la réalité ?
Cette question est pour le moins complexe. De fait, nous avons tous une réponse propre.

En règle général, le monde réel est considéré comme cet ensemble d’éléments matériels, d’êtres humains et de relations entre les hommes qui nous entourent.

La réalité est ce qui, pour nous, possède une existence concrète dans la stricte opposition avec notre imagination.

Contrairement à enfant qui se perdrait souvent entre réel et imaginaire, notre esprit distingue bien deux mondes différents. D’un côté le réel, de l’autre l’imaginaire.

Mais, sommes-nous vraiment en mesure de percevoir le réel ? Ne vivons-nous pas plutôt au contraire chacun dans notre propre monde ?

Comment définir simplement la notion de réalité ?

La réalité et l’imaginaire ne sont pas deux notions contradictoires.
Chacune impacte l’autre, et aide à se mouvoir dans votre propre monde. Qui est en quelque sorte à la frontière des deux.

Un rêve, un objectif qui se réalise part bien de l’imaginaire avant de devenir réel, non ?

Votre réalité se nourrit de votre imagination et vice-versa.
Ainsi, chacun évolue dans un monde qui lui est propre.

Le monde réel ne serait qu’un espace au sein duquel se développe notre action. Un espace commun avec autrui, qui permet d’organiser notre vie sociale.

Cette notion est hautement subjective dans la mesure où chacun dispose de sa propre réalité.

Un subtil mélange de ses rêves, de son imaginaire et des interactions avec d’autres personnes qui en résultent.

Dans certaines philosophies occidentales, on parle de la différence entre le monde et le réel.
Le monde dans lequel vit chaque être humain serait inspiré du réel. Ce monde serait la cause de tout malheur, donc atteindre le réel serait atteindre le bonheur.
Seuls les sages auraient pu atteindre ce réel.

La PNL a reformulé cette affirmation de la façon suivante :

« La carte ne correspond pas au territoire »

On peut en comprendre est que nous possédons un monde qui nous est propre, différent du réel.
De plus, ce monde ne serait pas forcément identique à celui que nos sens nous rapportent.

On est tous rattachés à certains éléments communs pour tout être vivant comme l’air. Mais, ce n’est qu’une infime partie de notre réalité propre, de notre monde.

Actuellement, qui pourrait affirmer avec certitude que le monde dans lequel nous vivons est imaginaire ou bien réel ?
Personne dans la mesure où notre perception et l’imbrication de nos imaginations avec des faits plus concrets nous sont propres à chacun.

Dans ce sens, Matrix est très intéressant. En fait, il se base sur une réflexion de Descartes.
Dans son  livre Méditations Métaphysiques, il part du principe qu’un dieu tromperait toutes ses perceptions et que tout ce qu’il vit ne serait qu’illusion.

Remplacez simplement dieu par robot.

Si vous en avez le courage, je vous conseille de le lire.
Au cours de votre apprentissage du mentalisme, vous vous poserez peut-être la question « Et si tout n’était qu’illusion ?« .
C’est dans ce livre que vous trouverez une des meilleures réponses. Je pense donc je suis.

Personne ne possède la clé universelle pour comprendre toutes les réalités.
Mais, vous possédez déjà celle de votre propre compréhension. Ce qui est déjà énorme !

Des mondes différents entraînent des réalités différentes

Chacun évolue donc dans son propre monde. Mais tous ces mondes influencent la réalité.

Le monde dans lequel vous évoluez n’est pas imperméable à celui d’autres personnes. Au mien par exemple.

Nous disposons tous d’une notion très personnelle du réel.
En dépit de cela, la rencontre et l’échange avec l’autre, va tout de même l’influencer.

Notre propre monde s’enrichit de l’apport d’autrui en offrant la possibilité de découvrir son espace et d’en assimiler les dimensions qui nous paraissent aptes à enrichir le nôtre.

Vous disposez et vivez au sein de votre monde.
Ce dernier n’est pas nécessairement une représentation fidèle de la réalité, mais il vous permet d’évoluer, de progresser et d’atteindre un peu plus la réalité incontestable.

Par la fusion et l’interconnexion entre les éléments que vous jugez réels et ceux en provenance de votre imaginaire, vous élaborez et concevez un monde qui n’appartient qu’à vous et dont vous seul avait la pleine et totale compréhension. 

En ce sens, chaque personne vit dans son propre monde et ne perçoit que sa propre conception et vision de la réalité.
Loin de vous isoler ou de vous exclure, cet état de fait est une porte ouverte à l’accès à d’autres mondes que le vôtre.
Celui des personnes qui vous entourent et qui partagent votre quotidien. A travers le cold-reading, la communication ou tout simplement l’échange.

Nous ne disposons pas tous des mêmes sens de perception, de la même sensibilité ni de la même capacité à nous ouvrir au reste du monde.
C’est ça qui explique les raisons de l’existence pour chacun d’entre nous d’un monde et d’une réalité qui nous sont personnels et uniques.